Les Cahiers d'Histoire du nationalisme n°3 - Jacques Doriot et le PPF

20,00

Référence SN

Bernard-Henri Lejeune

Jacques Doriot, « Le Grand Jacques » comme l’appelaient familièrement ses partisans, est sans doute l’un des personnages les plus intéressants de l’Histoire du mouvement nationaliste français avant et pendant la Seconde Guerre mondiale. D’abord responsable au plus haut niveau du Parti communiste français, il rompt avec celui-ci au milieu des années 30 pour créer le premier parti de type fasciste français, le Parti populaire français. Il y a deux ans, sous l’égide des Bouquins de Synthèse nationale, fut réédité le premier tome de l’ « Historisme » que Bernard-Henri Lejeune avait consacré à Doriot en 1977. Le second tome n’était jamais sorti car son auteur est décédé avant d’avoir achevé son œuvre. Didier, son fils, a retrouvé les documents prévus pour le second tome. Nous avons décidé de les publier dans ce n°3 des Cahiers d’Histoire du nationalisme. Alors, si vous voulez mieux connaître la vie et le combat de Doriot, lisez ce nouveau Cahier d’Histoire du nationalisme. Grâce aux témoignages et aux documents qui sont proposés ce numéro est un nouvel antidote à l’histoire officielle.

Pour ceux qui le souhaitent, il est possible de commander le premier tome de l’Historisme, Nous venons de faire un retirage de celui-ci.

Avec des témoignages de : Jean Hérold-Paquis, Fernand Canobbio, Armand Lanoux, Victor Barthélemy, Alain Janvier, Dr André Roullaud, Paul-Marie Gamory-Dubourdeau, Louis-Ferdinand Céline, Eric Labat, René Binet…