La Résistance antisoviétique en Europe de l’Est de 1944 à 1956 / Alberto Rosselli

20,00

La lutte armée contre les dictatures inféodées à Moscou est un phénomène qui a souvent été négligé, entre autres parce que les régimes marxistes sont parvenus à en occulter ou à en minimiser la portée, dans la mesure où ils en attribuaient l’origine, non pas à la violence objective et à l’impopularité du système socio-économique communiste, mais à la nature « réactionnaire » supposée des différents mouvements rebelles et à l’action déstabilisatrice concomitante exercée sur ces derniers par les puissances occidentales désireuses de miner l’intégrité et la solidité du monde socialiste. Il a fallu attendre l’écroulement définitif du système soviétique pour être informé de ces phénomènes qui n’ont pas concerné seulement les pays baltes, l’Ukraine, la Roumanie et la Pologne, mais aussi certains États des Balkans comme la Yougoslavie et l’Albanie.

168 p., cahier photographique