Savitri Devi, la prêtresse d'Hitler / Nicholas Goodrick-Clarke

27,00

Référence AI

Travail universitaire remarquable sur une figure peu connue du monde underground néo-nazi. Née à Lyon en 1905, Savitri Devi (de son vrai nom Maximiani Portas) a été la première à considérer Adolf Hitler comme un avatar, un dieu venu sur terre sous forme humaine pour restaurer l'age d'Or sur terre. Nicholas Goodrick-Clarke, déjà auteur d'un très sérieux ouvrage sur Les Racines occultistes du nazisme, s'intéresse ici à la formation intellectuelle de S.Devi, au nationalisme hindou, aux réseaux clandestins néo-nazis d'après-guerre, à l'émergence du révisionnisme, à l'internationale néo-nazie, à l'héritage idéologique de S. Devi au sein de divers mouvements nationalistes et écologistes, au New Age et à bien d'autres choses encore. L'auteur "se garde de toute caricature, s'efforçant d'exposer avec une méritoire objectivité l'itinéraire peu banal et la doctrine de Savitri Devi. [...] elle apparaît curieusement comme une passerelle entre le mysticisme aryen associé à l'extrême droite et le paganisme du Nouvel ge. On ne saurait imaginer personnage plus étonnant. Son biographe la fait revivre avec la précision que les Anglo-Saxons apportent à ce genre d'entreprise. Et un talent personnel qui lui permet d'éviter le moralisme auquel on aurait pu s'attendre" (Rivarol, 19 mai 2000).

336 p., cahier photographique, index.