Cruelles moissons - Ralph Franklin Keeling

18,00

Référence AK

La guerre d'après-guerre des Alliés contre le peuple allemand

2000, Akribeia, 203 pages.

8 mai 1945: c'est la fin des hostilités en Europe. Cependant, aussi choquant que cela puisse paraître aujourd'hui, la guerre contre l'Allemagne se poursuit. Roosevelt, Staline et Churchill ont décrété que le peuple allemand devait souffrir et c'est exactement ce qui se produisit. Expulsés de leurs maisons, dépouillés de leurs biens, décimés par la famine et la maladie, violés, volés, emprisonnés et réduits en esclavage, des millions d'Allemands — en majorité des femmes et des enfants — vont subir ce que le magazine Time qualifiera de "paix la plus terrifiante de l'histoire". Cruelles Moissons fut l'un des premiers ouvrages publiés aux États-Unis à tenter d'alerter l'opinion publique sur la guerre menée par les Alliés contre les Allemands après le 8 mai 1945. Appuyé sur les documents de l'époque et rempli d'une indignation à la fois humanitaire et patriotique, ce classique ose dévoiler de quelle façon les responsables politiques américains et alliés entreprirent la destruction politique, économique et sociale du peuple allemand dans le même temps qu'ils prétendaient lui enseigner la "justice" et la "démocratie". Le constant est accablant. Aujourd'hui, alors que la guerre de la propagande fait toujours rage contre les Allemands dans les médias et jusque dans les universités, Cruelles Moissons nous parle d'une période honteuse oubliée des Français et de la plupart des Européens qui mérite d'être rappelée dans sa réalité et non certains esprits pieux voudraient nous la raconter.