Godefroy de Harcourt, Seigneur normand - Jean Mabire

24,00

Référence EL

L'Honneur pour Fidélité

2007, Les éditions du Lore, 267 pages.

«C’était, écrit Froissart dans ses «Chroniques», un chevalier de grand courage et moult vaillant de conseil et d’arme selon sa puissance, car il était boiteux moult fort; mais cela ne l’empêcha mie de se montrer hardi et entreprenant, et il ne daigna onques fuir en bataille». Né dans les premières années du XIVe siècle, Godefroy de Harcourt, seigneur de saint-Sauveur-le-Vicomte, a vécu, de toute sa fouge belliqueuse, les premières années de la guerre de Cent Ans. Avec lui, revit le drame de quelques seigneurs normands partagés entre le roi de France Philippe de Valois et le roi d’Angleterre Edouard III, prétendant, non sans raison, à la couronne de France.Entre ces deux souverains ennemis, Godefroy le Boiteux, maître du clos du Cotentin, complotera et se battra, jusqu’à son dernier combat, à la Saint-Martin 1356, pour rendre à la Normandie, sa seule patrie charnelle, ses droits, coutumes, libertés et franchises. Héros pour les uns et traître pour les autres, ce chevalier turbulent et vindicatif réussit à nouer des alliances avec les Anglais, les Flamands, les Bretons et les Navarrais. Pour parvenir à son but, il soutient Charles le Mauvais contre Jean le Bon et reste un des personnages les plus étranges du monde médiéval agonisant. Héritier des Vikings et fier de compter parmi ses ancêtres Bernard le Danois, compagnon de Rolf le Marcheur, ce champion de l’indépendance normande a inspiré à Jean Mabire une véritable saga, qui place Godefroy de Harcourt à sa vrai place parmi les grandes figures solitaires et inflexibles du monde nordique, capables de faire face jusqu’au bout à un destin tragique.

Né en 1927, auteur de plus d’une centaine d’ouvrages, Jean Mabire nous a quitté en mars 2006. Il avait consacré ce livre à Godefroy de Harcourt qui fut, l’épée à la main, le premier «autonomiste» du royaume. Il tenait à sa réédition, l’édition originale étant parue en 1980. Avec une préface de Katherine Hentic, son épouse, cette nouvelle édition va remettre à l’honneur ce héros normand.