Piet Meyer, la voix de l’Afrikanerdom - Pierre-Olivier Sabalot

24,00

Référence AI

2018, Auda Isarn, 283 pages.

Presque totalement inconnu en France, Pieter Johannes « Piet » Meyer (1909-1984) reste cependant un personnage incontournable dans l’histoire idéologique de l’apartheid sud-africain. Docteur en philosophie, militant infatigable du nationalisme républicain afrikaner le plus radical et anticommuniste farouche, idéologue parmi les plus féconds et les plus prolifiques de sa génération – la « Génération des Alphas » – figure emblématique de l’Ossewabrandwag, Président du Broederbond puis de la SABC, la chaîne nationale de radiodiffusion, Piet Meyer est considéré en Afrique du Sud comme l’un des « quatre majeurs » de l’idéologie du développement séparé, aux côtés des Drs Verwoerd, Diederichs et Cronjé. Tout au long d’un XXe siècle riche et tourmenté, porte-drapeau de son combat et fidèle jusqu’au bout aux idéaux de sa jeunesse, il restera toute sa vie « la Voix de l’Afrikanerdom ».

Né en 1970, Pierre-Olivier Sabalot est diplômé de l’IEP d’Aix en Provence, et titulaire d’un DEA « Histoire d’Outre-Mer » de l’Université de Lettres d’Aix en Provence, avec un mémoire portant sur « Les relations entre l’Afrique du Sud et Madagascar, de 1961 à 1992 ». Il a vécu en Afrique du Sud et enseigné les Sciences Économiques et Sociales au Lycée français de Johannesburg, et enseigne encore aujourd’hui cette matière en lycée privé international. Il a publié des articles dans plusieurs revues et est l’auteur de Verwoerd, le prophète assassiné (Éditions du Camas).