Le Fascisme et les Catholiques - Piero Misciattelli

13,00

Référence RP

Postface de Joseph Mérel

2018, Reconquista Press, 154 pages.

Piero Misciattelli, dans cet ouvrage initialement paru en 1924, répond aux démocrates-chrétiens italiens adversaires du régime mussolinien et défend une collaboration « pleine et loyale » des catholiques avec le gouvernement fasciste. Au-delà des mesures concrètes prises par le Duce en faveur de l’Église, l’auteur démontre, en s’appuyant sur la philosophie de saint Thomas d’Aquin et les textes du magistère, que fascisme et catholicisme s’accordent parfaitement dans leurs visées politiques, sociales et morales. Il affirme le caractère contre-révolutionnaire du fascisme dans lequel il va jusqu’à voir une forme de mysticisme catholique.

Si un tel livre offre un intérêt historique indéniable, son contenu doctrinal mérite plus que jamais aujourd’hui encore l’attention des catholiques, les « catholiques » conciliaires, bien entendu, habituels alliés de la Révolution, mais également les traditionalistes bien-pensants, eux aussi toujours empressés à condamner le fascisme, faisant ainsi le jeu du modernisme et du libéralisme qu’ils prétendent combattre.

Le texte de Piero Misciattelli est enrichi dans ce volume d’une postface du philosophe Joseph Mérel.