B.A.-BA de la tradition celtique – Thierry Jolif

12.00

Inséparable de la tradition celtique, la doctrine des druides ne nous est malheureusement que très difficilement accessible, et elle doit être approchée avec d’infinies précautions. En s’appuyant sur les plus sérieuses études scientifiques, ce B.A.-BA de la tradition celtique tente de présenter une synthèse aussi exhaustive que possible de ce que cette inestimable tradition nous laisse entrevoir de ce qu’elle fut. Il s’agit de présenter, d’une manière simple et précise, une matière complexe et souvent mal comprise, car elle est absolument irréductible aux catégories modernes. Chaque point de doctrine est donc ici présenté dans de courtes et claires notices, de l’origine polaire de la tradition celtique à l’écriture magique des ogam, en passant par l’oursin fossile, l’immortalité de l’âme, le sacrifice, le temps et l’éternité. Une plus large place est accordée à la notion essentielle de Souveraineté, tant celle-ci semble encore mal comprise alors qu’elle est l’un des fondements de la tradition celtique. Nous évoquerons aussi le problème du néo-paganisme d’inspiration celtique, afin de permettre à chaque lecteur d’avoir une vision claire sur les différences fondamentales qui existent entre les druides de l’Antiquité et leurs « successeurs » contemporains. Pour ce faire, nous analysons en fin d’ouvrage deux thèmes folkloriques bretons qui, à eux seuls, prouvent que la tradition celtique est morte, malheureusement; ce qui, bien sûr, n’enlève rien à sa beauté et à son intérêt. « Ce petit résumé de vulgarisation est parfait, très solidement ancré sur les travaux et opinions des époux Guyonvarc’h (…). Les affirmations et démonstrations en sont fréquemment étayées par le rappel de similitudes tirées de l’hindouisme, ce qui est absolument justifié puisqu’il est unanimement reconnu que des analogies fondamentales existent entre celui-ci et le druidisme. » (Yves Penhors, Aventures de l’Histoire.) –

Informations complémentaires

Poids 0.300 kg