Pour Dieu et la Patrie – Pierre Piquemal

22.00

Des chantiers de jeunesse à la Waffen SS.

Éditions du  Paillon, 298 pages.

Pierre Piquemal, bien que né à Nice en mars 1921, est néanmoins un vrai Gascon. Paysan, fervent catholique, « la terre qui ne ment pas » et la Révolution Nationale prônée par le Maréchal Pétain ne pouvait qu’avoir grâce à ses yeux.

Il participa donc en juillet 1941 aux Chantiers de jeunesse pendant huit mois puis rejoint les Cadets de la Révolution nationale, le Service d’Ordre Légionnaire (S.O.L.) et enfin, en 1943, l’école des cadres de la Milice à Uriage.

Après quelques mois au sein du Service du Travail Obligatoire (STO) près de Vienne, il décida de s’engager dans les Waffen-SS en décembre 1943. Il suivit toutes les formations que ce soit à Sennheim (Cernay) ou à Neweklau puis participa au combat de Sanok et Visloka durant l’été 1944 et d’Heinrichswalde en février 1945 avant d’être blessé.

Il fut traqué et vécu dans la clandestinité en France d’avril 1945 à avril 1948 avant de pouvoir rejoindre l’Espagne franquiste.

Son exil dura jusqu’en juillet 1952, décidé à rentrer chez lui et à être jugé pour son engagement passé.

Dix ans de formations, de combats et d’exil…pour Dieu et la Patrie !

Cahiers photos de 15 pages avec des documents exceptionnels.

UGS : 0.800 Catégories : , , , , ,